logo amu logo cnrs

UMR 7286 - Centre de Recherche en Neurobiologie et Neurophysiologie de Marseille

Interfaces Cliniques

Equipe M. Bouvier

Nous étudions la sensori-motricité du tube digestif chez les mammifères en conditions physiologiques et en conditions pathologiques lors des processus inflammatoires. Nos recherches sont principalement axées sur l’étude des propriétés intégratives des afférences viscérales et des ganglions prévertébraux afin de préciser leur rôle dans l’organisation des réflexes régulateurs de la motricité digestive. L’originalité de nos travaux réside dans le fait qu’ils sont réalisés en parallèle chez l’homme et chez l’animal et qu’ils débouchent sur l’étude des mécanismes fondamentaux du fonctionnement neuronal.

Trois domaines de recherches sont abordés grâce aux techniques électrophysiologiques et neuropharmacologiques :
1- Effets de substances impliquées dans la prise alimentaire et dans l’inflammation sur la décharge des afférences vagales Nous nous intéressons notamment aux interactions leptine / TNFα afin de préciser leur rôle dans les modification de la prise alimentaire associées à l’inflammation. Parallèlement, grâce aux techniques de biologie moléculaire, nous analysons l’expression des enzymes de synthèse des prostaglandines au niveau de fragments de côlon et d’intestin grêle provenant soit de patients atteints de la maladie de Crohn soit d’animaux après inflammation expérimentale. Nous nous intéressons également, chez l’homme et chez l’animal aux réflexes somato-viscéraux contrôlant la motricité colique et la continence fécale. Nos études sont complémentaires des recherches cliniques que nous effectuons sur les maladies inflammatoires chroniques intestinales (maladie de Crohn et recto-colite hémorragique) et pancréatiques (pancréatites aiguës et chroniques). Elles présentent un intérêt certain dans l’approche physiopathologique des troubles de la motricité gastro-intestinale.
2- Rôle de divers neuromodulateurs dans l’activité des ganglions sympathiques prévertébraux. L’action de ces substances endogènes (monoxide d’azote, céramide, GABA) est étudiée à l’aide des techniques électrophysiologiques (microélectrode intracellulaires) et neuropharmacologiques. Nos travaux portent plus particulièrement sur la modulation de la commande centrale des neurones ganglionnaires. Nous avons mis en évidence un effet facilitateur du GABA et l’existence d’interrelations complexes entre les actions de ces divers neuromodulateurs. Ces résultats montrent que les ganglions sympathiques prévertébraux sont d’excellents modèles pour l’étude du fonctionnement des réseaux neuronaux.
3- Etude des mécanismes de conduction nerveuse d’excitation sans potentiel d’action. Ce mécanisme est mis en jeu lors de l’organisation par les ganglions sympathiques prévertébraux d’un réflexe régulateur de la motricité digestive. Il est analysé avec des techniques complémentaires neuropharmacologiques et biochimiques (HPLC, western blot, spectrométrie de masse…). Ce mécanisme nécessite l’intégrité des « rafts » lipidiques et fait intervenir, le long des fibres nerveuses, l’activation en cascade d’une séquence de seconds messagers (Fasano et al.,PLoS ONE, 2007). Les résultats de cette étude relativisent un des dogmes fondamentaux des neurosciences qui stipule que l’excitation est uniquement transmise le long des neurones par un phénomène électrique ; le potentiel d’action. Ces travaux dépassent largement le cadre de la régulation nerveuse de la motricité digestive. Ils montrent que des modèles de physiologie intégrée peuvent fournir des résultats novateurs concernant le fonctionnement neuronal.

Le CRN2M en chiffres

  • 20 Chercheurs
  • 20 Enseignants Chercheurs
  • 40 ITAs et IATOs
  • 3 Post-Docs
  • 4 Docs
  • 4 Étudiants de Master

    Ils nous font confiance

  • logo amu
  • logo cnrs
  • logo inserm
  • logo AP-HM
  • logo Galderma
  • logo Ipsem
  • logo Novartis
  • logo Pfizer
  • logo Fédération pour la Recherche sur le Cerveau
  • logo Fondation pour la Recherche Medical en France
  • logo IBiSA
  • logo Europe programme FEDER
  • logo Agence Nationale de la Recherche